Éviter les aliments transformés

La mauvaise réputation des aliments transformés ne cessent d’augmenter. Et avec raison! La plupart du temps, ils se révèlent aussi assez mauvais pour la santé, en raison des additifs, agents de conservation, lipides et sucres qu’ils contiennent. Et même si vous optez pour des aliments transformés santé, leur transformation industrielle et leur (sur)emballage nuisent à notre environnement.

Je vous mentirais si je vous disais les avoir éliminer complètement de mon alimentation, comme ils se révèlent parfois pratiques et permettent d’encourager de chouettes entreprises locales, mais je tente d’en limiter ma consommation.

Afin de réduire notre impact environnemental et de faire des choix plus santé, je vous propose donc neufs recettes d’aliments habituellement transformés à préparer vous-mêmes, en peu de temps!

Bouillon

De légumes, de poulet ou de boeuf, peu importe! Vous pouvez facilement préparer votre bouillon maison dans le confort de votre cuisine. Vous pourrez ainsi contrôler la quantité de sel contenue dans votre bouillon et réaliserez des économies!

En plus, préparer vous-même votre bouillon permet de récupérer de la nourriture, de valoriser des parties d’aliments mal aimés, comme des os ou des retailles de légumes et de réduire le gaspillage.

Ma façon préférée de préparer mon bouillon maison est d’utiliser mes retailles et pelures de légumes que j’accumule dans un grand contenant dans mon congélateur.

Bouillon - Éviter les aliments transformés
Crédit photo : Savory Lotus

Lait de noix

Je dois bien l’admettre : le lait de noix est un aliment que je ne prépare jamais moi-même…  J’opte plutôt pour les versions enrichies disponibles en épicerie (et je mets donc au recyclage au moins un carton chaque semaine).

Pourtant, les adeptes du lait de noix maison en vante sans relâche le bien meilleur goût.  Je pense bien que je devrais m’y mettre! *À l’occasion seulement toutefois comme les laits végétaux maison contiennent moins de nutriments.

Pour réduire le gaspillage alimentaire, sur le blogue Blond Story, on vous explique non seulement comment faire son lait de noix maison, mais aussi, comment utiliser la pulpe!

Lait de noix - Éviter les aliments transformés
Crédit photo : Blond Story

Thé glacé préparé et aromatisé

Bourré de sucre, le thé glacé industriel peut aisément être reproduit en à peine quelques minutes! Faites infuser du thé acheté en vrac, sucré à votre guise et laisser refroidir, ou encore, verser dans un verre rempli de glace pour une option plus rapide!

Thé glacé - Éviter les aliments transformés

Pain

Voilà une autre expérience que je n’ai pas encore tentée : cuisiner mon propre pain maison! Cela me semble laborieux (et trop facile à manquer)… Heureusement, comme Cuisine Futée est toujours là pour nous faciliter la vie, une recette tout en simplicité nous est proposée.

Je me prêterai sans doute au jeu! Et éviterai ainsi de jeter d’autres sacs de pain tranché!

Pain - Éviter les aliments transformés

Barres tendres

Elles dépannent si bien lorsqu’on a un petit creux en milieu d’après-midi! Mais elles sont toujours emballées individuellement et trop souvent bourrées de sucre raffiné… Les préparer soi-même permet de contrôler les ingrédients en plus réaliser d’importantes économies!

Ma version préférée est sans contredit cette recette de barres tendres choco-dattes de Cuisine Futée (eh oui! encore!).

Barres tendres - Éviter les aliments transformés

Beurres de noix

D’excellentes versions des beurres de noix ne contenant qu’un seul ingrédient existent sur le marché! Ce n’est donc pas pour l’aspect santé qu’il vaut mieux les préparer soi-même (avec des noix achetées en vrac de préférence), mais plutôt pour éviter les emballages. Promis, c’est beaucoup simple et rapide qu’on ne l’imagine!

Aussi, ainsi, vous pourrez personnaliser vos tartines avec de la vanille, des fruits séchés, des épices et bien plus!

Beurres de noix - Éviter les aliments transformés

Confiture

Encore une fois, la confiture industrielle est bourrée de SUCRE! La version proposée ici est faite à base de graines de chia et ne nécessite aucune cuisson. En plus d’être super bonne au goût, elle est excellente pour la santé et SUPER rapide à préparer!

Je vous promets qu’après l’avoir essayée, vous ne voudrez plus manger de confiture traditionnelle! En tout cas, moi, je n’en vois plus l’intérêt…

Confiture de chia aux fraises - Éviter les aliments transformés

Il vous faut :

  • 2 tasses de petits fruits frais ou congelés, décongelés (personnellement, j’utilise des fraises, parce que ça a toujours été ma saveur de confiture préférée!)
  • 1/4 tasse de sirop d’érable (ou plus si vous avez la dent sucrée)
  • 3 c. à soupe de graines de chia

Étapes :

  • Écraser grossièrement les fruits à l’aide d’une fourchette. Si vous préférez une confiture à la texture plus lisse, vous pouvez aussi utiliser un « blender ».
  • Ajouter les graines de chia et le sirop d’érable, puis mélanger.
  • Placer au réfrigérateur pour la nuit avant de déguster. (C’est pour permettre aux graines de chia de gonfler et de perdre leur croustillant!)

Cette recette est excellente sur des toasts, bien entendu, mais aussi dans du yogourt, du gruau ou sur de la crème glacée.

Granola

Le granola vendu à l’épicerie est à mon avis assez cher. Aussi, les versions industrielles contiennent généralement beaucoup de sucre ou de gras, alors qu’on le croit souvent à tort santé! Pour économiser et faire un choix santé, pourquoi ne pas le préparer vous-mêmes!

Je n’ai pas de recette personnelle à vous proposer, mais voici quelques bonnes options :

Le granola maison aux fruits, noix & érable de Trois fois par jour

Granola maison aux fruits, noix & érable - Éviter les aliments transformés

Le granola maison aux noix & chocolat de Trois fois par jour

Granola maison aux noix & chocolat - Éviter les aliments transformés

Le granola maison de Cuisine futée

Granola maison - Éviter les aliments transformés

Humus

Délicieux avec des crudités, des chips de pita maison, mais aussi dans un wrap ou un sandwich, le humus est un incontournable de l’alimentation végétarienne! Fait à base de pois chiches, il s’avère aussi très nourrissant! Et il est encore meilleur, autant au goût que pour votre santé, lorsque vous le préparez vous-mêmes.

Joanie vous en propose d’ailleurs une version hyperpolyvalente dans son article sur l’économie en épicerie. Vous pouvez la personnaliser en y ajoutant épices, tomates séchées, poivrons grillés ou betterave!

L'économie en épicerie + Recette de hummus de base hyperpolyvalent

Un autre aliment à me proposer?


equipe_rosalie_rond

Cet article a été écrit par :
Rosalie Lemire
Fondatrice et rédactrice en chef

Avoir trop de passions, de rêves et d’intérêts, voilà ce qui caractérise Rosalie. Elle a créé ce blogue afin d’extérioriser ce bouillonnement d’idées perpétuel dans son esprit tout en s’exprimant à travers son médium favori : l’écriture. Voyage, féminisme, bonne bouffe végé… ce ne sont que quelqu’uns des nombreux sujets la passionnant. Loin d’avoir la prétention de tout savoir, elle estime tout de même que ses textes, parfois teintés d’une pointe humour, peuvent faire du bien aux lecteurs.

Voir tous les articles de Rosalie


Publicités

6 réflexions sur “Éviter les aliments transformés

  1. Ma maman fait souvent du houmous et c’est tellement bon 😉 sinon pour les confitures mes grands parents font de la confitures de rubarbes, de coins, de prune, de framboise et pour récuperer pleins de fruits moin cher il faut y aller en fin de marché et récuperer des fruits talé 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s